Il est tout à fait possible de passer d’un simple passionné à un professionnel de la photo et même de se lancer dans la création d’entreprise de photographie en suivant ces quelques conseils.

Avant de se lancer, ce qu’il faut retenir

photographeLa photographie n’est pas qu’un simple loisir, elle peut devenir un véritable métier et d’ailleurs, de plus en plus de passionnés choisissent de lancer leur propre business et de devenir un photographe professionnel accompli. Avant toute chose, il faut s’équiper des matériels adéquats pour ouvrir son studio photo à savoir un appareil photo professionnel ; des objectifs ; des flashs et des matériels de réserve, mais aussi un logiciel d’édition de photo et un laboratoire professionnel de développement des clichés. Il faudra également prévoir un budget pour l’achat du mobilier, la location des locaux et la consultation d’experts (comptables, avocats, etc.).

Pour ce qui est des questions de facturation et de grilles tarifaires, l’idéal est d’opter pour les logiciels Rad Lad et les techniques de dématérialisation de documents qui aident à ne pas amasser les paperasses. Côté tarifs, il est intéressant de s’informer sur les tarifs pratiqués par les autres studios photo et autres entreprises de photographier et de calquer ses tarifs sur les leurs. Cependant, pour ceux qui débutent dans le secteur, il vaut mieux proposer des prestations à des tarifs plus raisonnables pour se créer une clientèle, il suffira par la suite de relever les tarifs.

Les démarches administratives

En ce qui concerne les démarches administratives, il faudra penser à déclarer l’activité et à demander l’immatriculation au répertoire Sirene tenu par l’Insee, au registre du commerce et des sociétés (RCS) mais aussi au répertoire des métiers (RM). Il faudra également penser à entrer en relation avec les différentes administrations telles que les organismes sociaux et les services fiscaux. Pour des compléments d’information, il convient de s’adresser au Centre de formalités des entreprises (CFE). Il faudra par ailleurs penser à ouvrir un compte bancaire dédié à l’activité, ce qui permettra de suivre l’évolution des revenus. Les logiciels de gestion et autres logiciels de dématérialisation de documents comme le Rad Lad seront également à retenir pour faciliter la gestion des finances, des stocks et des factures.

Attirer et fidéliser les clients

Une fois que les questions administratives réglées, il convient de commencer à attirer les clients et pour ce faire, il n’y a rien de mieux qu’Internet et les réseaux sociaux. La création d’un site-vitrine, d’un blog et l’inscription aux différentes plateformes de partage permettent en effet de faire connaitre son travail et de se créer rapidement un nom dans le secteur ciblé. L’idéal est d’interagir avec d’autres photographes et de s’inscrire aux groupes dédiés pour profiter d’un maximum de visibilité. En effet, il ne faudra pas hésiter à créer ou rejoindre les réseaux de photographes professionnels, ne serait-ce que pour profiter de leurs conseils et de leurs expériences. Enfin, il faudra penser à faire un peu de publicité et couvrir de grands évènements pour lancer son affaire et attirer le maximum de clientèles.

Comment monter son entreprise de photographie ?
Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter