Tout bon photographe est soucieux de l’entretien de son appareil photo. La durabilité de ce dernier en dépend. A cet effet, voici les astuces et techniques pour bien procéder au nettoyage de son appareil photographique.

Effectuer le nettoyage dans les bonnes conditions

D’abord, il faut se mettre dans les meilleures conditions lorsqu’on veut nettoyer un appareil photo compact afin d’empêcher que de la poussière ne s’introduise  à l’intérieur de ce dernier. Comme précaution, il faut éviter les lieux exposés à l’air ou à la poussière et privilégier les milieux humides comme la salle de bain.

De l’extérieur vers l’intérieur

nettoyage appreil photoL’entretien commence toujours par le nettoyage extérieur de l’appareil photo reflex et de son objectif. Il faut éviter à cet effet de toucher à la lentille de l’objectif. Il suffit d’un chiffon microfibre propre et légèrement humidifié et le tour est joué.
Suite au nettoyage de l’extérieur, il faut passer à l’intérieur, précisément aux zones sensiblement délicates du compact à savoir ses lentilles (frontale et arrière). A l’opposé des perceptions générales, les lentilles ne sont pas si fragiles. On peut se passer de les nettoyer si l’on ne dispose pas du matériel nécessaire au risque de les altérer définitivement.

L’entretien de l’optique

nettoyer objectif appreil photoTout d’abord, le soufflet en caoutchouc s’emploie en premier pour enlever les grosses poussières. A la suite de ce nettoyage, on peut passer le LensPen en utilisant son côté pinceau à poil doux pour dégager les poussières restantes, puis sa partie stylo nettoyeur pour effacer toutes sortes de traces.  Mais au cas où l’objectif photo de l’appareil compact se trouve mouillé, il est préférable d’utiliser plutôt le papier optique plus délicat et tendre avec l’optique pour ne pas y causer des micro-rayures. Cependant, en cas de fortes bouées ou d’eau salée sur la lentille, il est plus pratique de recourir plutôt à un rinçage de celle-ci à l’aide d’un chiffon doux humide ou d’un papier photo imbibé d’eau.

Le nettoyage du miroir et du capteur

Quant à l’entretien du miroir de l’appareil, il suffit de réutiliser le soufflet en caoutchouc en passant un petit coup. Attention tout de même au miroir se situant à l’intérieur de la cage reflex. Il vaut mieux le faire nettoyer par un professionnel en même temps que le capteur également ultra-sensible lorsqu’on ne possède pas le tact nécessaire.
Si on se sent à l’aise dans la manipulation du capteur et qu’on veut le nettoyer soi-même, il faut s’assurer d’abord qu’il est bien sale en procédant à une photo test pour déceler la présence des poussières. Ensuite, il faut essuyer le capteur dans une pièce humide comme la salle de bains. Ce nettoyage doit se faire en maintenant l’appareil photo instantané allumé. Ceci permet de relever le miroir dans les réglages pour afficher le capteur. A défaut d’essuyer le capteur avec des accessoires particuliers, on peut se servir de la soufflette et d’un LensPen spécifique.
La méthode pratique pour ce type de nettoyage consiste à orienter le boîtier avec la cage reflex vers le bas pour empêcher toute pénétration de nouvelles poussières. Il faut en outre remettre une optique sur le boîtier à la fin du dépoussiérage avant de rabaisser le miroir pour écarter tout risque de nouvelles poussières à l’intérieur de la cage.

Le dépoussiérage du viseur optique

Nettoyer correctement l’optique de l’appareil photo numérique, revient aussi à essuyer le viseur optique qui a tendance à se salir au fil des usages. Le LensPen Micro Pro est un accessoire qui s’y prête parfaitement.

Comment procéder au nettoyage de son appareil photo ?
Partager surShare on FacebookShare on Google+Tweet about this on Twitter