Top 10 Meilleur Monopode 2020

Difficile de faire un choix pour votre nouveau Monopode ? Nous avons rédigé ce guide d’achat spécial Monopode pour vous aider, avec le TOP10 des meilleures ventes du moment, des tests, des avis… Comme dans tous nos guides d’achats, nous avons fait le maximum pour vous aider à choisir le meilleur Monopode !

Notre sélection de monopode

Guide d’achat monopode

La photographie est le c?ur même de votre métier ou bien elle constitue pour vous une passion et un loisir que vous chérissez depuis longtemps. Dans ce cas, il vous faut disposer des bons outils notamment un appareil photo de bonne qualité. Ce qui n’est pas pour autant suffisant. Car pour réaliser des photos bien cadrées, pas floues et dans les meilleures conditions possible, il vous faut surtout la stabilité. Dans cette optique, notre comparatif vous suggère un outil plutôt pratique dérivé du trépied : le monopode. À la différence du trépied, cet accessoire ne dispose que d’un pied unique. Cela ne le rend pas pour autant inutile. Voici les atouts de posséder un monopode ainsi que les critères à considérer pour choisir le modèle adapté à vos besoins.

Comment fonctionnent les monopodes ?

Tout d’abord, avant de comprendre le fonctionnement d’un monopode, il faut savoir de quoi il s’agit. Un monopode est un genre de perche à selfie ajustable (rétractable et allongeable) qui supporte votre appareil photo. La différence avec un trépied tient dans son appellation même : si un trépied a 3 pieds, un monopode n’en a qu’un.

Un monopode est pratique lorsque vous vous tenez debout au même endroit pendant une longue période. Cet accessoire soutient votre appareil photo le temps que vous ne bougez pas, ce qui vous évite de le transporter ou de le soulever à chaque fois que vous allez prendre une photo. C’est l’une des raisons pour lesquelles les photographes animaliers, qui restent parfois au même endroit en attendant l’animal à immortaliser en photo, utilisent ce type de support pour appareil photo reflex numérique ou appareil photo compact. C’est aussi l’une des raisons pour lesquelles le monopode est apprécié par les photographes sportifs. Ils sont souvent confinés dans une partie d’un stade ou d’une salle de sport et doivent utiliser un support léger et pratique pour soutenir leur appareil photo. Ces deux types de photographie nécessitent également des objectifs lourds, ce qui rend le monopode encore plus nécessaire.

Cependant, si vous n’êtes ni photographe animalier ni photographe sportif, le support fourni par un monopode ne vous sera pas réellement d’une grande utilité. Mais, malgré le fait que le support fourni par les monopodes soit une raison valable pour en acheter un, il existe néanmoins d’autres bonnes raisons pour lesquelles vous voudriez peut-être en utiliser un.

En effet, les monopodes fournissent de la stabilité lors des prises de vue. En ce sens, cet accessoire vous aide à maintenir votre appareil photo numérique dans une seule position stable pendant la prise, ce qui vous permet d’avoir une image plus nette. De plus, l’utilisation d’un monopode vous permet d’éliminer la plupart des tremblements de la caméra, car vous pouvez parfaitement planter le pied dans le sol.

Le monopode n’éliminera toutefois pas les effets des balancements de gauche à droite ou d’avant en arrière. Cet accessoire vous aide à réduire ces balancements. Mais du fait de sa forme, il ne vous permet pas de stabiliser entièrement votre appareil photo. À chaque prise de vue, vous aurez donc toujours de légers mouvements qui proviennent généralement de vous. Heureusement, vous pouvez faire quelque chose pour réduire ces mouvements gênants.

Dans quelles situations un monopode est-il utile ?

En tant que photographe, vous êtes certainement au courant de l’instabilité probable de l’usage d’un appareil photo à main levée. Avec des prises différentes avec chacune leur difficulté, l’image peut bouger au point de devenir floue ou mal cadrée, et ce, même si vous êtes un professionnel doué. Ainsi, sans remettre en cause votre talent de photographe, nous vous suggérons de prendre un outil simple d’utilisation et qui peut vous sauver la mise dans diverses situations. Il s’agit du monopode.

Certes, le trépied qui dispose de trois pieds est bien plus stable que le monopode. Cependant, il permet uniquement de placer l’appareil dans une position stable et également fixe. Une fois installé, l’appareil ne peut plus bouger.

Tandis qu’avec le monopode, vous avez la possibilité de vous décharger du poids de votre appareil qui, à la longue, peut vous peser sur les bras aussi léger soit-il. En même temps, votre appareil une fois placé sur la rotule est libre dans son ajustement. Le monopode sert uniquement de support afin que vos mains soient plus libres de manipuler au mieux votre appareil.

De plus, la stabilité est tout de même au rendez-vous puisque le monopode vous permet de prendre des photos même dans un terrain escarpé. Ce qui n’est pas le cas du trépied qui ne peut être posé sur une telle surface.

Clairement, le monopode permet de se décharger du poids de l’appareil photo, d’avoir les mains plus libres pour le manipuler et de prendre des photos à une hauteur constante avec une stabilité reconnue.

À titre d’exemple, vous pouvez très bien réaliser un panoramique ou un travelling ou prendre des photos dans une compétition sportive sans prendre le risque de compromettre la qualité des images.

Enfin, certains modèles de monopode peuvent être équipés d’une attache facile à utiliser qui permet le retrait et la fixation rapides de l’appareil photo. Vous pouvez ainsi passer rapidement et aisément d’une position à l’autre.

Quand peut-on aussi utiliser un monopode ?

Un environnement à faible luminosité

Un monopode tient votre appareil photo de manière plus stable que si vous le teniez dans vos mains. Sans monopode, vous devez déterminer la vitesse d’obturation pour que vous puissiez prendre une photo sans introduire de flou dans l’image. Il n’y a pas de règle stricte sur le temps d’obturation que vous pouvez utiliser avec un monopode. Mais, vous avez la possibilité de le ralentir légèrement.

Comme mentionné plus haut, l’utilisation d’un monopode réduit les mouvements de l’appareil photo pendant l’exposition, mais n’éliminera pas complètement les balancements. Des vitesses d’obturation extrêmement lentes peuvent donc provoquer des flous de bougé sur vos photos lorsque vous avez légèrement déplacé l’appareil photo pendant l’exposition.

Lorsque vous utilisez un monopode pour stabiliser vos images, vous pouvez également chercher quelque chose sur lequel le fixer à la main afin d’éliminer le mouvement. S’il y a une balustrade, une clôture, un petit arbre ou autre chose disponible, vous pouvez fixer votre monopode dessus ou le mettre juste à côté en veillant à le maintenir fermement contre cet objet fixe tout en prenant la photo. Cet objet immobile devrait absorber la plupart, sinon la totalité, des mouvements pendant l’exposition de l’image.

Une zone restreinte

Les trépieds ont l’inconvénient de ne pas passer partout. Dans certains endroits, tels que les zones à fort trafic où les trépieds provoqueraient des encombrements, il est logique d’opter pour un monopode. Il existe aussi une idée selon laquelle les trépieds seraient tout simplement interdits dans certains évènements pour encourager les gens à passer par les photographes professionnels sur place. Quelle que soit la cause, la liste des lieux où les trépieds ne sont pas la bienvenue s’allonge chaque année.

Imaginez que vous désirez prendre une photo au sommet de la Tour Eiffel ou de la Tour Montparnasse. Ces deux édifices qui sont régulièrement visités par des touristes interdisent l’utilisation d’un trépied. On peut accepter le fait que ce type d’accessoire de photographe gênerait les visiteurs. En revanche, en utilisant un monopode, il est plus facile d’avoir des images stables sans gêner les autres.

Si certains endroits interdisent les trépieds, les monopodes y sont tout de même autorisés. Pour prendre une photo, vous pouvez utiliser le vôtre en le posant juste devant vous ou contre un mur pour stabiliser votre appareil photo et avoir une excellente image.

Quels sont les avantages à tirer d’un monopode ?

  • Vous pouvez transporter un monopode léger et compact dans votre sac à dos ou l’attacher simplement à l’extérieur, sur un harnais.
  • Pour filmer, vous avez une vidéo plus stable et fluide en reposant votre appareil photo sur un monopode
  • Pour une randonnée, il est possible d’emporter un monopode qui fait aussi office de bâton de marche. Vous n’avez pas ainsi à vous encombrer de trois objets.
  • La photographie d’une cible en mouvement est plus simple sur un monopode dans la mesure où l’appareil photo repose sur un accessoire à pied unique. Vous pouvez ainsi tourner facilement votre appareil photo en fonction du déplacement de la cible (athlète, voiture de course, animal?).
  • Lorsque vous utilisez un téléobjectif lourd, vous avez plus de balancements et de vibrations en tenant votre appareil photo dans vos mains qu’en le posant sur un monopode.
  • Un monopode est en quelque sorte un système de stabilisation d’image. Il vous permet de réduire la vitesse d’obturation pour que vous obteniez une image plus nette et une meilleure profondeur de champ.
  • Dans une zone très fréquentée où les passages sont importants, un trépied serait un véritable problème gênant pour les autres tandis qu’un monopode n’utilise qu’une petite surface au sol.
  • Dans le club très fermé des photographes professionnels, l’utilisation d’un monopode exige une certaine expérience en photographie. En d’autres termes, lorsque vous en utilisez un, les autres auront une belle impression de vous et de vos compétences de photographe.

Quels sont les inconvénients d’un monopode ?

  • Un monopode ne vous permet pas d’atteindre le même degré de stabilité qu’un trépied. Imaginez que vous vous tenez debout sur une seule jambe. Vous ne serez jamais parfaitement en équilibre.
  • Avec un monopode, vous ne pouvez positionner votre appareil photo à l’horizontale, sauf si vous avez une rotule d’inclinaison à 90° pour tourner votre appareil photo sur le côté.
  • Vous ne pouvez pas lâcher votre appareil photo lorsqu’il est monté sur un monopode. L’exception est le monopode destiné à la capture vidéo qui est comme un mini trépied et vous permet de vous faire filmer par votre appareil photo, mais avec la plus grande prudence.
  • Un monopode vous oblige de vous rapprocher de votre cible, du sujet à photographier ou des autres accessoires que vous utilisez (ex : parapluie). Avec un trépied, vous pouvez vous éloigner, régler votre sujet, votre arrière-plan ou votre éclairage sans avoir à emporter votre appareil photo avec vous.
  • Avec un monopode, vous devez regarder dans votre viseur ou sur l’écran de votre appareil photo pour avoir une prise réussie, car votre monopode doit être stable lorsque vous prenez la photo.

Les critères de choix d’un monopode

Pour faire un bon investissement dans un monopode, il vous le faut dans les conditions qui répondent à vos besoins en tant que photographe. Le premier critère à considérer est la solidité de l’accessoire. En tant qu’outil à pied unique qui va servir de support, il doit être assez robuste pour vos divers équipements de photographie. Ce critère revient surtout à la solidité de la rotule.

Par ailleurs, nos tests ont permis de constater que le meilleur monopode est celui avec lequel il est possible de faire des ajustements libres de hauteur. Pensez à vérifier la hauteur minimum utile pour le rangement, et la hauteur maximum nécessaire pour connaître les limites de votre accessoire ainsi que les prises qu’il peut réaliser. La hauteur se choisit surtout en fonction de l’usage que vous comptez faire du monopode.

Enfin, pour garantir la qualité de l’accessoire, il vous faut vérifier le matériau avec lequel le monopode a été fabriqué. En principe, il en existe deux principaux : la fibre de carbone et l’aluminium. Si la fibre de carbone garantit une plus grande longévité de l’accessoire, l’alliage d’aluminium léger est l’option idéale pour privilégier la légèreté. À vous de déterminer le matériau qui peut réellement vous rendre service.

A ces critères s’ajoutent quelques fonctions secondaires telles que le patin antidérapant pour éviter à votre appareil de glisser sur la rotule, l’outil de serrage pour que tous vos équipements puissent tenir de manière stable ainsi que la facilité de réglage de la sangle.

Désormais, vous connaissez les atouts de disposer d’un monopode parmi vos accessoires de photographie. Vous avez aussi toutes les cartes en main pour choisir le meilleur accessoire en ayant appris les caractéristiques principales d’un monopode ainsi que les bons critères qui permettent de le choisir au mieux. Vos photos seront désormais moins exposées à une erreur de cadrage ou à l’instabilité. Que vous soyez amateur ou professionnel, vous ne devez pas lésiner sur les accessoires qui permettent de réaliser d’extraordinaires photos. Le monopode en fait partie. Plus d’hésitation, vous saurez trouver le modèle qui correspond à vos attentes.

Top des ventes

Dernière mise à jour : 2020-10-22 02:32:39