Fan de kayak, de planeur, de skate ou simplement des sports extrêmes en général, vous vous intéressez également à la photographie. Et si vous n’êtes pas nécessairement un photographe professionnel, vous souhaitez tout de même prendre des photos et surtout obtenir des clichés réussis. Voici nos conseils pour obtenir des photos à couper le souffle.

Avoir un minimum de connaissance sur le sport en question

Que le sport que vous voulez photographier soit du canoë kayak, du snowboard, le rodéo à moto ou simplement une séance dans un simulateur de chute libre, pour avoir de bons clichés, il vous faut connaitre un minimum la discipline. Pourquoi faire ? Parce qu’en ayant un minimum de connaissance sur les activités sportives pratiquées, vous serez capable d’anticiper les figures et les moments clés pour ensuite être prêt à les capturer. Avoir des clichés d’un saut en parachute en tandem ou seul, de l’escalade ou d’un baptême en hélicoptère, de skateboard ne requiert pas la même préparation. Il est donc vital de vous informer. Posez des questions à un instructeur ou un moniteur si vous en avez l’occasion, ou à défaut, demandez des infos à des pratiquants ou faites quelques recherches sur internet !

Être toujours sur le qui-vive

Personne ne définira pour vous le bon moment pour shooter, afin d’avoir LA photo. De ce fait, pour être sûr de ne rater aucune occasion, il vous faudra être concentré du début à la fin et être prêt à déclencher à tout moment. Cela signifie également que vous devrez avoir votre appareil à portée de main. Oubliez le sac dès lors que la séance aura commencé et gardez votre appareil à portée de main (autour du cou ou littéralement dans vos mains).

Quelques conseils sur l’appareil à utiliser

Avec l’avancée technologique, vous pouvez réussir toutes les photos que vous voulez, ou presque, avec n’importe quel appareil. Des appareils photos d’entrée de gamme pourraient déjà largement satisfaire les attentes d’un non professionnel qui recherche de la qualité, même certains téléphones portables pourraient faire l’affaire.

Mais l’appareil que vous emporterez avec vous dépend aussi de ce que vous allez faire. Si le sport requiert votre implication pour vous permettre de découvrir de nouvelles sensations, une caméra embarquée sera l’idéale. Un appareil comme un GoPro sera parfait si vous osez l’aventure du motocross, par exemple. Il vous faudra simplement fixer l’appareil sur votre joli casque de moto ou sur le guidon selon l’angle que vous souhaitez. En plus d’offrir de très bonnes résolutions, beaucoup de caméras embarquées n’ont pas peur de l’eau, si d’aventure le jet ski ou le flyboard vous tente. Et ce type d’appareil qui se fixe aux équipements serait d’autant plus pratique si vous voulez des images d’une chute libre ou de grimpe.

Si vous êtes simple observateur, un vol en montgolfière ou un vol en ULM se prête un peu plus pour l’utilisation d’un appareil photo qu’un vol libre ou un saut pendulaire. Optez alors pour un appareil conventionnel avec un grand angle et surtout un déclenchement rapide pour ne pas rater LE cliché. Le reste est laissé à votre appréciation.

Comment réussir ses photos de sports extrêmes ?